Non classé

Quel type de charpente choisir pour le toit de sa maison ?

Il est impératif de bien construire le toit de sa maison. Il y va de la qualité de l’isolation. Bien que la préférence et le budget de chacun soient des éléments déterminants dans le choix des matériaux de construction, la qualité de ceux-ci doit aussi mériter un intérêt de votre part. Ainsi, le type de la charpente qui vient solidifier la construction et préparer la pose de la toiture doit être choisi en connaissance de cause.

La charpente traditionnelle

Une couverture réussie dépend de la qualité des matériaux utilisés mais aussi de l’expertise des professionnels engagés. A Angers, ces derniers peuvent être contactés par le biais du site couvreur-angers.fr.

Le choix des matériaux de la charpente est aussi déterminant que celui du toit. Ainsi, un premier critère de choix concerne le type de la charpente. Il en existe deux types. La charpente traditionnelle est reconnue pour faciliter l’aménagement des combles habitables. Elle est faite d’éléments en bois massif, un matériau très résistant au feu. Cependant, elle est complexe à réaliser et pas seulement. Elle est plus chère que l’autre type qui est la charpente à fermette.

La charpente à fermette

Ce type de charpente est une alternative à la charpente traditionnelle. Son prix est inférieur à celui d’une charpente traditionnelle. Mais elle est aussi résistante et forme un assemblage de planches de bois maintenues par des attaches métalliques. Elle supporte la couverture du toit ainsi qu’un plafond de plâtre.

La particularité de ce type de charpente est qu’elle offre une isolation relativement simple et moins chère. En revanche, elle prive de la possibilité d’aménager des espaces puisqu’on ne peut poser les pieds que sur les poutres. Pour cause, les plafonds en plâtre s’affaissent voire se déchirent sous l’effet d’un poids important.

En outre, ce type de charpente est préfabriqué. Il ne reste plus qu’à l’assembler sur le chantier.