Non classé

Pourquoi l’isolation des combles ?

L'isolation du toit est une étape importante lors de la construction ou de la rénovation d'une maison. L’'isolation dans les combles est une étape importante pour augmenter le confort des combles. En effet, le grenier est le plus sensible aux changements de température et peut représenter jusqu'à 30 % de la chaleur perdue dans une habitation. Ainsi, produire suffisamment de chaleur est important pour minimiser les pertes de chaleur et réduire les coûts de chauffage. 

Les méthodes d'isolation du toit 

Il existe plusieurs façons d’isoler ses combles. Par exemple, l’isolation de l’extérieur, de l’intérieur et du toit. Selon la construction et l'emplacement, ne pas utiliser de surfaces semi-dures. L’isolation externe est un moyen efficace d’isolation du toit. 

C’est une couche d’isolation qui reste à l’extérieur et qui ne perd pas de place à la maison. Cette méthode est plus simple et moins coûteuse que l’isolation externe, mais peut tout de même causer une perte d’espace interne. 

Quels matériaux choisir pour le toit ? 

Il existe trois types de matériaux : Matériaux synthétiques, tels que le polystyrène expansé ou la mousse phénolique, comme isolants thermiques et phoniques. . Le polystyrène est utilisé pour l'isolation thermique. Très facile à installer, peu coûteux et très durable. 

Cependant, il est très hygrophobe et ne peut pas être réutilisé. Par ailleurs, , ce matériau est très résistant au froid. Les matériaux minéraux tels que la laine de verre et la laine de roche sont choisis pour leurs propriétés thermiques et leur durabilité, ainsi que pour leur faible coût.

Les matériaux issus de sources renouvelables, végétales ou animales : le chanvre, la cellulose ou les fibres de bois sont également de bons isolants thermiques. C'est un choix efficace de ressources naturelles, mais surtout, c'est durable et respectueux de l'environnement. 

Les matériaux d'isolation comprennent les matériaux organiques (graines de roche, laine de verre), les matériaux synthétiques (polystyrène, polyuréthane), les matériaux organiques (campus, liège, laine de cellulose) et les matériaux en caoutchouc (fibre de bois, noix de coco, laine d'agneau). Il est capital de savoir que le polystyrène est le matériau le plus protecteur, notamment sous forme de panneaux ou de couches.